×

Inscription

Veuillez fournir les informations suivantes

Avez-vous déjà un compte? Se connecter

Où enseignez-vous?

Qu’enseignez-vous?

Avant de continuer

Créez votre compte

×

Identifiant de l'enseignant

×

RÉINITIALISER LE MOT DE PASSE

×

Assigner à une classe

Détails de la classe

Lien d’accès de la classe

EAUX TROUBLES

À la recherche de bonnes nouvelles dans un environnement médiatique pollué

Niveau d’étude : Secondaire

CONTEXTE

Alors qu’un peu partout sur la planète, les gens se mettent en quarantaine pour réduire la propagation de la COVID-19, les informations qui sont diffusées dans la presse internationale sont généralement assez peu réjouissantes. Dans de telles circonstances, lorsqu’un tweet ou une publication Facebook partage ce qui semble être une  bonne nouvelle, il n’est pas surprenant que celle-ci se répande rapidement.

 

Le 16 mars 2020, @ikaveri, une usagère de Twitter, partageait ces propos : « Voici un effet inattendu de la pandémie — l’eau circulant dans les canaux de Venise est claire pour la première fois depuis longtemps. Les poissons sont visibles, les cygnes sont de retour » (traduit de l’anglais). Le tweet s’accompagnait de quatre photos montrant la clarté de l’eau des canaux, les poissons et les cygnes.

 

Une semaine plus tard, le tweet avait reçu un million de mentions « J’aime », et la réponse d’un autre usager de Twitter était elle aussi devenue virale : « Wow… La Terre est en train de guérir. La pollution de l’air ralenti; la pollution de l’eau disparaît; la faune retrouve son habitat naturel. Le coronavirus est le vaccin de la Terre. Nous sommes le virus », écrivait @ThomasSchulz (traduit de l’anglais).

Alors que les photos des canaux se propageaient rapidement sur le web, certains internautes ont toutefois commencé à douter de leur véracité. C’est par exemple le cas de Eliot Higgins, un usager de Twitter se décrivant lui-même comme un véritable nerd de la vérification en ligne. Ce dernier s’est donc donné la mission d’identifier la localisation précise du site où les photos avaient été prises, et de documenter ce processus en ligne. 

 

À l’aide de Google Maps et d’un peu de débrouillardise, Higgins a réussi à retracer l’emplacement exact du site photographié. Où les cygnes de la photo avaient-ils donc été aperçus ? Non pas dans la ville de Venise, mais à Burano, une petite île où ces oiseaux font des apparitions fréquentes. Bien que le tweet ne soit pas entièrement faux, il est tout de même problématique, car il déforme  la réalité.

 

@ikaveri, la personne ayant publié le tweet à l’origine de cette « nouvelle »  virale, vit à New Delhi, en Inde, et n’est pas l’auteur des photos qu’elle a partagées. Elle les aurait simplement trouvées sur les réseaux sociaux et les aurait ajoutées à sa publication. Malgré qu’elle ait reconnu que l’information qu’elle avait partagée n’était pas entièrement juste, l’usagère de tweeter @ikaveri n’a pas souhaité supprimer sa publication. Elle s’est contentée d’exprimer le souhait que Twitter ajoute une fonction permettant d’éditer ses tweets.

 

Qu’en est-il du tweet de @ThomasSchulz? Il semblerait que ses conclusions soient un peu hâtives! S’il est vrai que l’eau des canaux Venise est devenue plus limpide depuis le début du confinement en Italie, plusieurs chercheurs s’entendent pour dire que la raison principale de cet éclaircissement n’est pas la réduction de la pollution. Il semblerait que ce soit plutôt en raison la diminution de l’utilisation des bateaux à moteur qui, en temps normal, remuent les sédiments du fond boueux des canaux. 

 

ACTIVITÉ

  • Montrez aux élèves les tweets de @ikaveri et de @ThomasSchulz. Prévenez-les que ces publications sont problématiques, car elles semblent contenir des informations inexactes. Puis, demandez-leur quelles sont, selon eux, les raisons pour lesquelles ces tweets ont été si largement partagés.
  • Montrez aux élèves les informations telles que vérifiées par @EliotHiggins et expliquez-leur que les images des cygnes ont en fait été prises non pas à Venise, mais dans une autre ville d’Italie.
  • Amorcez une discussion sur l’exactitude des informations en ligne. Les élèves croient-ils qu’il est problématique que les affirmations des usagers de Twitter ne soient pas tout à fait vraies. Pourquoi?
  • Visionnez la vidéo CIVIX explique : La pollution informationnelle et apprenez-en davantage sur la différence entre l’information erronée et la désinformation.
  • Une information erronée consiste en une information fausse ou inexacte qui est partagée par une ou des personnes qui la croient vraie. Ainsi, même si l’information erronée peut nuire, ceux qui la partagent ne cherchent pas à tromper.
  • La désinformation consiste en un ensemble de moyens mis en place pour créer et diffuser de l’information fausse, et ce de manière délibérée. Elle a pour but de tromper les gens sur ce qui est vrai, et d’influencer leur façon de penser ou d’agir. 
  • Demandez aux élèves si ces tweets correspondent à une forme d’information erronée ou de désinformation.
  • Amorcez une discussion sur la question suivante : Pourquoi les fausses bonnes nouvelles sont-elles susceptibles de se propager rapidement durant les périodes de crise ? (pour connaître d’autres exemples, vous pouvez consulter l’article suivant, où l’on démystifie de fausses nouvelles, dont celle des dauphins dans les canaux de Venise et celle des éléphants ivres dans un village de Yunan, en Chine)

 

Questions pour guider la discussion :

  • Pourquoi croyez-vous que des histoires comme celles-ci se répandent pendant les périodes de crise? Pourquoi croyez-vous que les gens sont portés à les croire et à les partager?
  • Quelles sont les conséquences possibles, lorsque l’on partage de fausses informations, même si celles-ci remontent le moral des gens, et même si elles ne sont pas partagées dans le but de causer du tort?
  • Lorsque les temps sont difficiles, pouvez-vous imaginer des façons de partager de l’énergie positive sur les réseaux sociaux sans que cela n’implique de partager de fausses informations?

 

POUR EN SAVOIR PLUS

« Pourquoi croit-on les fausses nouvelles? » (Radio-Canada)

 

VOCABULAIRE

Véracité : Exactitude, justesse; caractère de ce qui conforme à la vérité.

Burano : Petite île se situant dans le territoire de la ville métropolitaine de Venise. Les « villes métropolitaines », en Italie, sont des territoires regroupant plusieurs villes et communes.

 

Merci

Vos outils sont prêts,

Merci d’avoir complété l’inscription. Nous espérons que vous trouverez le matériel pertinent et stimulant. Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à nous contacter à salut@civix.ca